Projets

La Tortue au Costa Rica

Sept ou huit espèces de tortues marines existent dans le monde. Toutes les tortues de mer sont des espèces en danger d’extinction.

Au Costa Rica, vous pouvez voir quatre ou cinq espèces de tortues marines :

  • la tortue Lora
  • la tortue luth
  • la tortue verte ou Tora
  • la tortue imbriquée
  • la tortue caouanne

La tortue Lora est l’espèce la plus facile à voir sur les rives de l’Océan Pacifique. Vous pouvez également avoir l’occasion de voir «Arribada», l’énorme nidification de la tortue Lora, sur les plages Ostional et Nancite du Parc National de Santa-Rosa, dans la province de Guanacaste.

Projet d’exploitation rationnelle, de conservation et de gestion des œufs de tortue

En été, entre 40 et 50 jours après la ponte des œufs, et en hiver, entre 45 et 55 jours, des milliers de bébés tortues naissent et commencent leur voyage ensemble vers la mer. Plusieurs d’entre eux atteignent donc l’eau après s’être débarrassés de nombreux prédateurs. Le nombre de jours où il y a des naissances est plus ou moins le même que celui des arrivées correspondantes.

Arribada

Celles-ci se produisent tous les mois, toujours associées à une phase de la lune, étant plus prévisibles en hiver.

Dans la phase décroissante, la plupart des arribadas se produisent. Généralement, les tortues partent la nuit mais dans les grandes arribadas (en hiver), elles le font parfois vers deux heures de l’après-midi jusqu’à sept heures du matin du jour suivant. Les flottes en été durent généralement trois jours, mais certaines en hiver peuvent durer jusqu’à huit nuits consécutives, durant lesquelles environ 500 000 tortues peuvent frapper en moyenne 100 œufs par tortue.

Afin de rendre légale et rationnelle l’utilisation de cette ressource, la communauté a été organisée par le biais d’une association communautaire : l’Association de Développement Intégré de l’Ostional (ADIO), qui promeut le développement intégral de la communauté avec des améliorations des services et la recherche d’alternatives de production.

Le plan d’exploitation supervisé par MINAE et INCOPESCA poursuit l’exploitation de la ressource en œufs de manière durable. Dans chaque arribada, entre 70% et 90% des œufs sont perdus du fait de la destruction des nids par les tortues elles-mêmes, de la contamination du sable par des micro-organismes, de la déprédation et de l’érosion de la plage par les vagues. Environ 1% de la quantité d’œufs à chaque arrivée est utilisé pour fournir un soutien économique aux familles d’Ostional.

  • la récolte légale ne peut être faite que par les membres de l’ADIO
  • la période de collecte des œufs correspond aux 36 premières heures après le début de l’arrivée
  • il n’est pas permis de récolter des œufs de tortues qui nichent seules. On présume qu’ils sont les plus importants pour le maintien de la population car leur indice de reproduction est plus élevé

Emballage et marketing

Une fois les œufs collectés, ils sont emballés dans des sacs en plastique sur lesquels est imprimé le logo de l’ADIO et d’autres spécifications. Les œufs sont vendus sur le marché national à différents endroits et dans des établissements commerciaux du pays.

Distribution d’argent provenant de la vente d’œufs

Sur le produit net, 70% sont répartis entre les membres de l’ADIO (218 en 2002) et 30% en frais de fonctionnement, recherche, contributions pour bourses d’études, éducation environnementale, comités de santé, sports, écoles, aide sociale et travaux communautaires.

L’Association ADIO veille depuis 30 ans au bien être et à la protection de la Tortue Lora.

Parmi les activités que l’association mène pour la conservation et la protection de ces espèces, la surveillance de la plage est effectuée chaque jour de l’année afin de réduire le commerce illégal des œufs de tortue, les soins aux nouveaux nés, et le nettoyage entre autres.

Compte tenu de la qualité du projet et par manque de soutien de leur propre gouvernement, LIVE TOGETHER a décidé de soutenir en matériel cette association par l’achat de lampes torche, de capes de pluie et de radios de communication.

L’ensemble de ce matériel permettra aux membres de l’association de continuer à mener à bien leur mission de préservation de l’espèce.

UA-7609514-47